Votre recherche :

>> Recherche avancée

Catégorie : Presse

Pourquoi les faits d’inceste restent-ils cachés aussi longtemps ?

Les récentes révélations sur les faits d’inceste reprochés au politologue Olivier Duhamel ont soulevé de nombreuses questions. Dont celle-ci : Pourquoi et comment de tels faits ont-ils pu rester cachés aussi longtemps ?

  • Préserver l’image de la famille
  • Mobiliser le système scolaire
  • Une lente prise de conscience
  • La zone grise autour du consentement

allodocteurs.fr

« Sacha », l’enfer qu’on ne voit pas

Suisse –

Cette nouvelle série romande raconte l’histoire vraie et saisissante d’une Genevoise embrigadée dans la prostitution à l’âge de 20 ans. Et qui, trente ans plus tard, commet l’irréparable.

Présentation de la série et interview de Nicole Castioni, auteure

Ce qui m’intéressait, c’était les conséquences de l’inceste. J’ai été abusée pendant cinq ans : j’aurais pu plonger dans la toxicomanie mais je me suis retrouvée dans la prostitution. Ce ne serait jamais arrivé si je n’avais pas vécu cette enfance traumatique : cet homme a senti ma faiblesse.

letemps.ch

Viol, inceste… Qu’est-ce que l’amnésie traumatique ?

L’amnésie traumatique est fréquemment mise en lumière, notamment en lien avec les cas de violences sexuelles récemment dénoncés dans les milieux artistiques, politiques, intrafamiliales et religieux. Le cerveau est-il vraiment capable d’oublier des souvenirs traumatisants ? Éclairage avec le Dr Olivier Dodier, enseignant chercheur en psychologie cognitive à l’Université de Nîmes.

destinationsante.com

Éva Thomas, première victime d’inceste à avoir témoigné à la télévision à visage découvert, nous raconte son combat

Éva Thomas, victime d’un viol commis par son père lorsqu’elle avait 15 ans et fondatrice de l’association SOS Inceste, est la première victime d’inceste à témoigner à visage découvert à la télé en 1986. À l’époque, après sa prise de parole, le standard de l’émission est submergé d’appels, de victimes, mais aussi de coupables d’inceste.

  • Le Speech – Konbini News
  • Durée : 5 min

news.konbini.com

« Prendre au sérieux la parole de l’enfant ne doit pas être synonyme de la prendre à la lettre »

Tribune –

La CIIVISE vient de rendre son premier Avis, intitulé « À propos des mères en lutte ». Comme le disent à l’unisson les médias médusés, « le constat est glaçant » : 160 000 enfants seraient chaque année victimes de violences sexuelles, alors que 70 % des plaintes seraient classées sans suite. Vingt ans après la publication de son essai La Dictature de l’émotion, quinze ans après l’affaire d’Outreau, Paul Bensussan, psychiatre, expert agréé par la Cour de cassation, et Delphine Provence, avocate, s’inquiètent d’une alarmante régression.

marianne.net