Votre recherche :

>> Recherche avancée

Catégorie : Blog

Recensement national des mères protectrices d’enfants victimes d’incestes

« L’enquête conduite en 2021 est une photographie précise des décisions de justices rendues suite à des plaintes pour incestes. Celles-ci témoignent d’un déni de justice, d’une culture du viol et de fausses idées sur la protection des enfants qui nuisent gravement aux victimes tout en assurant une quasi totale impunité aux agresseurs »

blogs.mediapart.fr

Inceste : les mécanismes du silence

« Il y a pour tout le monde une incorporation de la peur et de la grammaire du silence autour de l’inceste. Le véritable interdit ou tabou de l’inceste, ça n’est pas de le commettre, puisque ça arrive partout, tout le temps, mais c’est d’en parler. » Dorothée Dussy

blogs.mediapart.fr

C’est quoi l’inceste ?

Confrontée à l’absence d’étude de ce phénomène encore tabou, l’association Femmes pour le Dire Femmes pour Agir lance une enquête auprès des personnes handicapées qui ont subi des actes incestueux.

  • L’inceste génère des handicaps
  • Le handicap ne protège pas de l’inceste

yanous.com

L’inceste, seulement une affaire de famille ?

Par Saül Karsz –

Dans les années 1960, une assertion de l’anthropologue Claude Lévi-Strauss devint célèbre : la prohibition universelle de l’inceste marque le passage de la nature à la culture, inaugurant ainsi les sociétés humaines. Lévi-Strauss généralise ainsi une thèse déjà avancée par Sigmund Freud. Des controverses s’en sont suivies, nombre d’anthropologues et sociologues ont contesté cette assertion difficilement vérifiable vu ses prétentions universalistes et ses multiples exceptions de toutes sortes. La médiatisation contemporaine de plusieurs affaires d’inceste rend la question à nouveau actuelle. Même si elle n’a finalement jamais cessé de l’être.

pratiques-sociales.org

Protéger les mineur·es des crimes et délits sexuels et de l’inceste

Par Laure Ignace & Catherine Le Magueresse, juristes –

Le gouvernement avait annoncé un interdit clair : les majeurs ne pourraient plus « avoir » une activité sexuelle avec une personne mineure de moins de 15 ans (ou de moins de 18 ans en cas d’inceste). Nous y avons cru. Et nous sommes trahi·es: le texte en cours de discussion parlementaire maintient le droit des agresseurs. Appel aux sénateurs et sénatrices.

blogs.mediapart.fr

Inceste : les hypocrites et les innocents

Par Jean-Luc Viaux, docteur en psychologie, professeur des Universités honoraire, psychologue Expert honoraire près la Cour d’Appel de Rouen –

L’affaire Duhamel/Kouchner agite la société française parce qu’elle nous rappelle que l’Inceste est l’affaire de tous, dans tous les milieux et dans toutes les époques. […] Le silence sur l’inceste serait-il la seule égalité entre les classes sociales ?

laurent-mucchielli.org

Accompagnement des enfants victimes d’inceste : des dispositifs existent !

Par Frédéric Serbin, éducateur spécialisé –

Dans les débats des derniers mois, il y a eu de grands absents. En effet, s’ils sont méconnus, il existe en France cinq dispositifs – AGEP Bordeaux (créée en 1993), ADSEA Puy de Dôme, ADSEA Carcassonne, ACCENT Jeunes SAS Aurillac, AEMO Argenteuil (Sauvegarde du Val d’Oise) – qui accompagnent les mineurs victimes d’inceste. Or, ils ne sont jamais cités.

laurent-mucchielli.org

Un debat public à chaud sur les violences sexuelles à enfants et l’inceste à quel prix ?

Par Jean-Pierre Rosenczveig –
Si on doit reconnaître les mérites de la démarche médiatique classique ou nouvelle pour faire émerger et interpeller les pouvoirs publics sur des sujets qu’ils auraient tendance à négliger, il faut retrouver la maîtrise du débat. Tout doit être fait pour éviter les procès médiatiques mettant en cause des personnes, sans contradictoire ni recours […]. Encore faut-il que la justice judiciaire joue son rôle, dans et par-delà le procès, pour rendre justice et réparation aux victimes.

lemonde.fr/blog