Votre recherche :

>> Recherche avancée

Étiquette : Fabienne Giuliani

Inceste : l’ultime tabou ?

L’absence de données statistiques sur les victimes d’inceste montre à quel point cette violence reste le tabou ultime de nos sociétés. Comment expliquer ce phénomène ? Et surtout, comment protéger les enfants ? « Vox pop » a mené l’enquête en Espagne, où les pouvoirs publics souhaitent désormais accompagner la libération de la parole des victimes, en encourageant notamment les campagnes de prévention dans les écoles.

Nora Hamadi s’entretient avec Fabienne Giuliani, historienne, spécialiste de l’inceste en France, et Lily Bruyère, coordinatrice de l’association SOS Inceste en Belgique. Sans oublier l’éclairage des correspondants de l’émission : en Allemagne, où certains demandent une dépénalisation de l’inceste entre adultes consentants, et en Suède, où des structures spécialisées, les Barnahus, sont mises en place pour les enfants victimes.

  • Vox Pop – Arte
  • Replay disponible du 14 mars au 26 mai 2021
  • Durée : 28m
  • Disponible sur Youtube

(suite…)

3 contributions pour comprendre pourquoi la famille reste une zone de non-droit

Pourquoi le silence et le déni persistent-ils sur l’inceste dont sont victimes les enfants ? Le phénomène, qui a traversé les siècles, est pourtant connu et réprouvé.

Pour répondre à cette question, voici les contributions de :

humanite.fr

Articles de presse en accès abonné parus suite à l’affaire Duhamel et à #MetooInceste


Fabienne Giuliani, historienne : « On a longtemps cru que l’inceste n’était commis que dans la classe ouvrière »
L’Obs / Rue89 – 24/01/21 – Article par  Emilie Brouze : Comment « le plus vieux tabou » a-t-il pu traverser les siècles ? Entretien avec Fabienne Giuliani, historienne spécialiste de l’inceste, qui explique comment la société française l’a longtemps minoré afin de protéger l’institution familiale.

Inceste : «La famille reste intouchable, on est dans une société très patriarcale»
Libération – 20/01/21 – Article par Cécile Bourgneuf : Le psychiatre Gérard Lopez explique l’incapacité de notre système à écouter les victimes et à combattre l’inceste, qui sévit dans tous les milieux.

L’historienne Fabienne Giuliani : «On a trop décrédibilisé la parole des enfants»
Mediapart – 20/01/21 – Article par Lénaïg Bredoux : Spécialiste de l’inceste, Fabienne Giuliani réagit au mouvement de prise de parole des victimes sur les réseaux sociaux consécutif à la publication du livre de Camille Kouchner. Elle rappelle comment, depuis la fin du XIXe siècle, on a peu à peu discrédité la parole des enfants. Et justifié le pire.

(suite…)

« Depuis le XXe siècle, on observe une tendance à la décrédibilisation de la parole des jeunes victimes dans les affaires d’inceste »

twitter.com

Des origines de l’inceste à la libération de la parole

Prise en étaux entre des enjeux familiaux et sociétaux, la parole des victimes peut-elle être entendue ? Notre politique pénale est-elle adaptée aux situations qu’elles rencontrent ?
Les invités des Matins sont Fabienne Giuliani, historienne, spécialiste de l’inceste rattachée à l’agence nationale de recherche Dervi, ainsi que Rodolphe Costantino, avocat au Barreau de Paris, spécialiste des maltraitances sur enfants.

franceculture.fr

Les liaisons interdites. Histoire de l’inceste au XIXe siècle

Ce livre, issu d’une thèse, se situe dans la lignée de travaux récents centrés sur un crime précis tel l’infanticide ou le parricide. Il comble une lacune historiographique alors que la théorie de la prohibition de l’inceste l’a posé comme universel et, partant, comme un invariant. Fabienne Giuliani a entrepris pourtant d’historiciser cet « invariant qui varie ».

  • Fabienne Giuliani, Les liaisons interdites. Histoire de l’inceste au XIXe siècle, Paris, Publications de la Sorbonne, 2014, 477 p., ISBN 978-2-859447762

cairn.info