Votre recherche :

>> Recherche avancée

Étiquette : Eva Thomas

Articles de presse en accès abonné parus suite à l’affaire Duhamel

« La France a un problème avec l’inceste » : avec #metooinceste, des dizaines de milliers de tweets libèrent la parole
Le Monde – 18/01/21 – Article par Lorraine de Foucher : Le mot-dièse a réuni de nombreux témoignages, ce week-end, en réaction à la publication du livre de Camille Kouchner « La Familia grande ».

Eva Thomas, la femme qui brisa l’omerta de l’inceste
Le Monde – 15/01/21 – Article par Dominique Perrin : En 1986, elle créait un choc salutaire en révélant le viol dont elle fut victime par son père. Aujourd’hui, elle se réjouit pour tous ceux qui, comme Camille Kouchner, osent enfin parler.

Inceste : « Je lutte pour trouver une thérapie adaptée en milieu rural »
Elle – 14/01/21 – Aricle par Sarah Lévy : Mère célibataire, isolée mais déterminée à se reconstruire, Audrey se bat pour trouver un thérapeute disponible et suffisamment formé dans les Vosges, une région particulièrement dépourvue de médecin.

Camille Kouchner: «Ma mère, elle a très bien compris. Elle a minimisé, c’est encore pire»
Le Figaro – 13/01/21 – Article par Marion Galy-Ramounot : Entretien croisé – Une semaine après la publication de son livre choc La familia grande, la fille de Bernard Kouchner revient sur ses accusations d’inceste à l’encontre d’Olivier Duhamel, son beau-père. Et échange avec Andréa Bescond, la réalisatrice des Chatouilles.

(suite…)

1986 : Le tabou de l’inceste dans « Les dossiers de l’écran » – Archive INA

En 1986, l’émission de débat de société « Les dossiers de l’écran » décide de parler de l’inceste et donne la parole à des victimes. Cette émission fera grand bruit dans les médias et dans l’opinion publique tant le tabou de l’inceste demeure persistant dans la société française.

  • Emission Les dossiers de l’écran diffusée le 2 septembre 1986
  • Durée : 1h14

youtube.com

Les violences sexuelles sur mineur – Facebook live

Du 30 octobre au 20 novembre, de 20h à 22h, Le Forum de l’Enfance Libre lance le premier volet d’une série en trois temps sur la pédocriminalité.

Réalisée par Manuèle Lang, journaliste, et par Ophélie Perrin, thérapeute, cette première série d’interviews donnera la parole à des victimes qui ont fait de leur vécu leur combat, à des professionnels de la protection de l’enfance ainsi qu’à des chercheurs.

Liste des interventions : (suite…)

Ou peut-être une nuit – Table ronde : Que faire pour agir contre l’inceste ?

Consacrée au soutien des victimes, cette table ronde permet de discuter d’outils concrets pour aider et recueillir la parole des victimes d’inceste. Elle fait suite à la diffusion des six épisodes de notre podcast “Ou peut-être une nuit” qui interroge les mécanismes de construction du silence autour de l’inceste et des violences intra-familiales.

  • Intervenantes : Isabelle Aubry, Muriel Salmona et Eva Thomas
  • Durée : 1h32

play.acast.com

Invitation à la table ronde virtuelle : « Que faire pour agir contre l’inceste ? »

Consacrée au soutien des victimes, cette table ronde permettra de discuter d’outils concrets pour aider et recueillir la parole des victimes d’inceste.

Elle fait suite à la diffusion du podcast “Ou peut-être une nuit” qui interroge les mécanismes de construction du silence autour de l’inceste et des violences intra-familiales.

Seront présentes Isabelle Aubry, fondatrice de l’Association internationale des victimes de l’inceste, Muriel Salmona, psychiatre et présidente de l’association Mémoire traumatique et victimologie, et Eva Thomas, première femme à avoir parlé publiquement de l’inceste qu’elle avait subi.

  • Table ronde virtuelle (Webinar)
  • Date : 3 octobre 2020
  • Heure : 17 h

zoom.us

Pédocriminalité : faut-il être une femme puissante pour être entendue ?

Tribune d’Eva Thomas

En 1986, Eva Thomas est la première victime d’inceste à témoigner à visage découvert, libérant la parole sur ces violences. « Il faut sortir du débat sur le consentement de l’enfant qui n’a pas lieu d’être, qui nous fait marcher sur la tête et sème la confusion », écrit-elle trente ans plus tard.

nouvelobs.com

« Une cicatrice comme une autre »

  • Intervention d’Eva Thomas le 29 octobre 2013
  • Colloque organisé par SOS Inceste pour revivre et le Conseil Général de l’Isère en direction des professionnels.

« Cicatrice, marque laissée par une plaie, une maladie après guérison, trace laissée par une blessure morale. Quand on m’a demandé de participer à ce colloque j’ai d’abord dit non parce que toutes ces questions autour de l’inceste sont pour moi du passé, c’est une page tournée. Je n’y pense plus. Je vis en bonne relation avec mes parents morts et mes frères et sœurs vivants. […] »

thyma.fr