Votre recherche :

>> Recherche avancée

Étiquette : Eva Thomas

Ou peut-être une nuit – Table ronde : Que faire pour agir contre l’inceste ?

Consacrée au soutien des victimes, cette table ronde permet de discuter d’outils concrets pour aider et recueillir la parole des victimes d’inceste. Elle fait suite à la diffusion des six épisodes de notre podcast “Ou peut-être une nuit” qui interroge les mécanismes de construction du silence autour de l’inceste et des violences intra-familiales.

  • Intervenantes : Isabelle Aubry, Muriel Salmona et Eva Thomas
  • Durée : 1h32

play.acast.com

Invitation à la table ronde virtuelle : « Que faire pour agir contre l’inceste ? »

Consacrée au soutien des victimes, cette table ronde permettra de discuter d’outils concrets pour aider et recueillir la parole des victimes d’inceste.

Elle fait suite à la diffusion du podcast “Ou peut-être une nuit” qui interroge les mécanismes de construction du silence autour de l’inceste et des violences intra-familiales.

Seront présentes Isabelle Aubry, fondatrice de l’Association internationale des victimes de l’inceste, Muriel Salmona, psychiatre et présidente de l’association Mémoire traumatique et victimologie, et Eva Thomas, première femme à avoir parlé publiquement de l’inceste qu’elle avait subi.

  • Table ronde virtuelle (Webinar)
  • Date : 3 octobre 2020
  • Heure : 17 h

zoom.us

Pédocriminalité : faut-il être une femme puissante pour être entendue ?

Tribune d’Eva Thomas

En 1986, Eva Thomas est la première victime d’inceste à témoigner à visage découvert, libérant la parole sur ces violences. « Il faut sortir du débat sur le consentement de l’enfant qui n’a pas lieu d’être, qui nous fait marcher sur la tête et sème la confusion », écrit-elle trente ans plus tard.

nouvelobs.com

« Une cicatrice comme une autre »

  • Intervention d’Eva Thomas le 29 octobre 2013
  • Colloque organisé par SOS Inceste pour revivre et le Conseil Général de l’Isère en direction des professionnels.

« Cicatrice, marque laissée par une plaie, une maladie après guérison, trace laissée par une blessure morale. Quand on m’a demandé de participer à ce colloque j’ai d’abord dit non parce que toutes ces questions autour de l’inceste sont pour moi du passé, c’est une page tournée. Je n’y pense plus. Je vis en bonne relation avec mes parents morts et mes frères et sœurs vivants. […] »

thyma.fr

Soirée Conférence : Trauma & Reconstruction

Avec les participations de :

Docteur Gérard Lopez, psychiatre et président fondateur de l’Institut de Victimologie de Paris ;

Eva Thomas, ancienne victime d’inceste, fondatrice de SOS Inceste Pour Revivre Grenoble et auteure de « Le viol du silence » ;

Laurent Boyet, ancienne victime d’inceste et auteur de « Tous les frères font comme ça ».

helloasso.com

Agressions sexuelles sur mineurs : établir le non consentement

C’est un combat de près de 15 ans que mène l’association « SOS inceste » pour protéger les mineurs des crimes sexuels, incestueux ou pas. Dans sa ligne de mire, l’établissement d’un âge limite, en dessous duquel un tribunal ne devra plus se poser la question d’un potentiel consentement des victimes. L’association organisait une conférence-débat à la Maison de l’avocat de Grenoble jeudi 7 décembre.

lessor38.fr

Agressions sexuelles sur mineurs : SOS Inceste lance le débat pour faire évoluer la législation

Comment faire de la prévention en direction des auteurs de viols et protéger les enfants ? Quelles modifications apporter à la loi sur la notion de consentement sexuel des mineurs ? Telles sont les questions qui seront soulevées lors de la conférence-débat organisée par l’association SOS Inceste à la Maison de l’avocat de Grenoble le jeudi 7 décembre.

Ordre des avocats de Grenoble

placegrenet.fr