Votre recherche :

>> Recherche avancée

Les femmes sur l’île de La Réunion fortement exposées aux violences pendant l’enfance et l’adolescence

À La Réunion, d’après l’enquête Virage dans les Outre-mer, 30 % des femmes et 25 % des hommes déclarent des faits de violence avant 18 ans dans les différentes sphères de vie (études, loisirs, cercle amical, famille, proches). Ces faits sont nettement plus fréquents que dans l’Hexagone. Au sein de la famille, les femmes déclarent davantage de violences subies, et cela de tout type (psychologique, physique, sexuel). Les auteurs de violences sexuelles subies par les mineures de moins de 18 ans sont majoritairement des hommes de la famille et de l’entourage proche.

  • Population et Sociétés 592, septembre 2021

ined.fr

S'abonner à la newsletter