Votre recherche :

Étiquette : Violences sexuelles sur mineur

Pédocriminalité : faut-il être une femme puissante pour être entendue ?

Tribune d’Eva Thomas

En 1986, Eva Thomas est la première victime d’inceste à témoigner à visage découvert, libérant la parole sur ces violences. « Il faut sortir du débat sur le consentement de l’enfant qui n’a pas lieu d’être, qui nous fait marcher sur la tête et sème la confusion », écrit-elle trente ans plus tard.

nouvelobs.com

Proposition de loi de Mme Valérie Boyer renforçant la répression des violences sexuelles et la protection des victimes

  • Première mesure : Mettre fin à la correctionnalisation ou déqualification de certains crimes de viol en délits
  • Deuxième mesure : Prévoir l’état de sidération psychique comme contrainte morale
  • Troisième mesure : Fixer une présomption irréfragable de non consentement pour les mineurs de moins de quinze ans et encadrer les relations sexuelles entre les mineurs
  • Quatrième mesure : Permettre le prélèvement et la conservation de tissus ou cellules embryonnaires ou fœtaux après une interruption volontaire de grossesse dans la perspective d’une procédure pénale ultérieure
  • Cinquième mesure : Demander un rapport au Gouvernement sur l’accueil et la prise en charge des victimes de viol

assemblee-nationale.fr

Prévention des agressions sexuelles : des outils utiles pour parents et professionnels

Les parents comme les professionnels n’osent pas aborder avec les enfants le sujet des agressions sexuelles. Ne sachant pas quoi dire, redoutant d’être maladroits, ils restent sur des positions défensives : « ça concerne les autres » ou « si on n’en parle pas, il n’y aura pas de problèmes ». C’est un sujet qui fait peur, alors qu’au contraire, la prévention repose sur la circulation de la parole. Des outils existent pour aider parents et professionnels à dépasser leurs inquiétudes. Encore faut-il les diffuser et les faire connaitre, c’est le but de cet article.

infirmiers.com

Comportements sexistes et violences sexuelles : prévenir, repérer, agir. Guide ressources pour les équipes éducatives des collèges et lycées

Ce guide propose un panorama complet des violences sexistes et sexuelles. La première partie est organisée sous forme de fiches proposant une définition, un état des lieux, le cadre juridique et des données chiffrées. Elle aborde successivement le sexisme, les violences à caractère sexuel, les violences sexistes et sexuelles en milieu scolaire, les cyberviolences, les violences au sein du couple, la prostitution, les mutilations sexuelles féminines et les unions forcées. La seconde partie propose des pistes d’action pour prévenir, repérer et agir au sein des établissements scolaires.

eduscol. education.fr (pdf)

La grossesse, période délicate pour les personnes victimes de violences sexuelles durant leur enfance

A l’occasion des 7e Assises internationales sur les violences sexuelles, organisées par l’association Stop Violences Sexuelles (SVS), lundi et mardi à l’Unesco, à Paris, 20 Minutes s’intéresse à la période parfois très compliquée de la grossesse pour les victimes.
Certaines femmes violées lors de leur jeunesse sont dans le déni et c’est au moment de la grossesse, des touchers vaginaux et de l’accouchement que leur passé traumatique peut réapparaître.
Pour les soignants, savoir que leur patiente a vécu un traumatisme lié à la sexualité est une information précieuse.

20minutes.fr

Il faut parler de pédophilie (mais sans clichés)

Chronique de Maïa Mazaurette

Parce qu’on ne protégera pas les enfants avec des épouvantails et des idées reçues, la chroniqueuse de « La Matinale » Maïa Mazaurette a décidé de faire cette semaine une mise au point.

lemonde.fr

Affaire Matzneff : pourquoi la majorité sexuelle et la notion de consentement ne sont pas que des questions de « morale » et « d’époque »

Dans « Le Consentement » (éd. Grasset), Vanessa Springora raconte sa relation abusive avec l’écrivain Gabriel Matzneff alors qu’elle avait 14 ans et lui 50 ans. Selon les historiens et les psychiatres interrogés par franceinfo, la majorité sexuelle est une question clinique, bien plus qu’une question d’époque.

francetvinfo.fr

Consentement, viol, prescription… : les questions soulevées par l’affaire Matzneff

Si les relations sexuelles entre un majeur et une personne de moins de 15 ans restent en toutes circonstances condamnées par le code pénal, il existe différents cas de figure.

  • Des actes punis par la loi depuis le XIXe siècle
  • Atteinte et agression sexuelle
  • La zone grise du consentement
  • Un terrain « trop subjectif »
  • Une complaisance « post-68 »
  • Une enquête ouverte et des faits prescrits

lemonde.fr

Quand des intellectuels français défendaient la pédophilie

La pédophilie n’a pas toujours été condamnée par les intellectuels français. À partir des années 1970, de nombreuses personnalités de tous bords politiques ont demandé, au nom de la liberté, que la loi permette aux adultes d’avoir des relations sexuelles avec des enfants. Une question d’époque ?

franceculture.fr