Votre recherche :

>> Recherche avancée

Étiquette : Justice

La protection des mineurs, une justice d’exception avec Edouard Durand

Dans la foulée de l’affaire Olivier Duhamel, un hashtag #MetooInceste a entraîné ce week-end « des centaines » de témoignages sur Twitter, relançant le débat sur la prescription et sur le consentement dans les cas de violences sexuelles faites aux enfants.

  • L’invité des Matins : Edouard Durand
  • Emission diffusée le 19 janvier 2020 – Durée : 27min

franceculture.fr

Adultes, libérez la parole des victimes de pédocriminalité

Tribune par Laurence Rossignol, vice présidente du Sénat et sénatrice de l’Oise , Antoinette Frety, avocate au barreau de Paris et Amélie Bulte, avocate au barreau de Paris –

Informer les autorités judiciaires ou administratives, c’est protéger et permettre à la justice de faire un travail d’enquête. Ne rien dire, c’est pousser l’enfant victime à se taire à jamais.

liberation.fr

« Depuis le XXe siècle, on observe une tendance à la décrédibilisation de la parole des jeunes victimes dans les affaires d’inceste »

twitter.com

Replay : C dans l’air – Affaire Duhamel : « tout le monde savait »

Depuis les révélations de Camille Kouchner, l’onde de choc de l’affaire Duhamel n’en finit pas de faire des remous. […] Au-delà du récit d’un inceste, la juriste tente de déconstruire les mécanismes de la loi du silence qui ont prédominé pendant des années.

  • C dans l’air du 14 janvier 2021 – Durée : 64min
  • Emission présenté par Caroline Roux
  • Invités : Lorraine de Foucher, Muriel Salmona, Astrid de Villaines, Yves Charpenel
  • Replay disponible jusqu’au 21 janvier 2021

france.tv

Agressions sexuelles de mineurs : le tabou n’est pas celui qu’on croit

Par Patric Jean –

Bien que l’on mesure que 6% des enfants subissent des agressions sexuelles ou des viols essentiellement dans le cadre familial, chaque affaire reste traitée comme un fait divers et le silence décrit comme celui d’une famille en particulier. Pourquoi la justice reste-t-elle à ce point impassible quand elle classe 70% des plaintes de ce type ?
blogs.mediapart.fr

L’inceste, une violence fréquente et genrée

– Belgique –
Assisterait-on à un MeToo de l’inceste ? Peut-être bien, confirme la juriste Miriam Ben Jattou qui a fondé l’association belge Femmes de Droit. “Mais comme pour le mouvement MeToo sur les agressions sexuelles en 2017, je préfère dire qu’on commence à écouter les victimes plutôt que de dire qu’elles commencent à parler. Car les victimes ont toujours parlé. Pourtant, on a l’impression à chaque fois que la société redécouvre ce sujet”.

rtbf.be