Votre recherche :

Étiquette : Justice

Affaire de pédophilie dans une famille en Isère : « Cela met au jour les incestes intergénérationnels, malheureusement quotidiens »

Sept personnes, dont quatre de la même famille, sont soupçonnées de viols et d’attouchements sexuels sur une fratrie de trois enfants de leur entourage à Bourgoin-Jallieu (Isère). « Cette affaire met au jour les incestes intergénérationnels (…) malheureusement quotidiens », déplore vendredi 8 mars sur franceinfo Martine Brousse, présidente de la fédération d’associations La voix de l’enfant.

francetvinfo.fr

Inceste : « À cet âge-là, le choc est tellement fort que l’enfant ne veut pas se souvenir »

Interview

C’est l’un des tabous les plus tenaces de notre société : l’inceste. Seules 10% des victimes portent plainte à l’âge adulte. Dans Inceste, que justice soit faite, diffusé mardi 5 février sur France 5, la réalisatrice Audrey Gloaguen suit le parcours de quatre victimes pour obtenir réparation. Rencontre avec une enquêtrice de choc.

madame.lefigaro.fr

Inceste, que justice soit faite : Le Monde en face du 5 février 2019

Documentaire de 70 mn sur le parcours judiciaire des victimes d’inceste

C’est l’un des tabous les plus tenaces de notre société : l’inceste. Il toucherait 2 enfants par classe. Presque toutes les victimes retiennent leur secret jusqu’au bout. Mais 10% d’entre elles décident, un jour, de faire éclater la vérité et de porter plainte.

Emelyne, Christelle, Céline, Maé et sa fille… les filles et les femmes qui témoignent dans ce film ont le courage et la rage qui font avancer. En s’adressant à la justice, elles ignoraient qu’elles venaient de s’engager dans le plus grand combat de leur vie…

francetvpro.fr

Une affaire de famille, un film pour libérer la parole des victimes d’inceste

Jessika dépose plainte en 2008 pour viol contre son oncle, un notable marseillais, chirurgien de son état, qui nie les faits et crie au complot familial. Le tournage de ce documentaire réalisé par Michèle Bourgeot commence en 2012, alors que Jessika espère que le procès aura lieu rapidement.

Projection en avant première :

  • Samedi 1er décembre à 20h30
  • Salle du Capitole, 10 place de l’Hôtel de ville à Alès
  • Diffusion en simultané sur les antennes et le site de viàOccitanie

viaoccitanie.tv

Pédophilie : la loi du silence – C à dire du 21 novembre 2018

Le sujet est encore tabou et très peu documenté. Pourtant, les mineurs sont les premières victimes des violences sexuelles. Selon le ministère de la Justice, quatre affaires de violences sexuelles sur dix sont des agressions sexuelles sur mineur. Mais il semblerait que la réalité soit difficile à évaluer car toutes les victimes ne sont pas en mesure d’en parler et de porter plainte.

youtube.com