Votre recherche :

>> Recherche avancée

Étiquette : Belgique

[Belgique] Réforme du droit pénal sexuel approuvée

Consentement, inceste, majorité sexuelle… ce qui va changer

La Chambre a approuvé définitivement dans la nuit de jeudi à vendredi en séance plénière la réforme du droit pénal sexuel. Le projet de loi, porté par le ministre de la Justice vise à tenir compte de l’évolution de la société et à inscrire la notion de consentement au cœur de la nouvelle législation.

lesoir.be

Dénoncer l’inceste ? À vos risques et périls

Belgique –

Six témoignages sont à l’origine de l’enquête que vous pouvez lire dans le numéro de janvier-février, traitant du renversement total de responsabilité qui s’opère dans des institutions de notre pays lorsque des mères dénoncent l’inceste commis par le père. Un mécanisme qui renforce le danger pour les enfants.

axellemag.be

Inceste : comment en parler avant que cela n’arrive ?

Belgique –

Les langues se délient et les témoignages se multiplient sur l’inceste. Ces mises en lumière sont l’occasion de montrer aux victimes qu’elles ne sont pas seules et qu’elles seront écoutées et crues. Mais pour éviter d’en arriver à ces agressions sexuelles, il est important d’éduquer l’enfant à son propre corps, d’être attentif et éveillé par rapport à son petit bout.

femmesdaujourdhui.be

Réforme du Code pénal sexuel : « Avant il n’y avait pas de viol s’il n’y avait pas de violence. Désormais il faudra toujours avoir le consentement »

Belgique –


Ce mardi, la matinale de la Première accueille le ministre de la Justice, Vincent Van Quickenborne, afin d’évoquer la réforme du Code pénal sexuel. Un texte qui traite de la question du consentement, de plusieurs formes d’agressions sexuelles telles que le viol, l’inceste et de la prostitution.

  • La 1ère – durée : 12min45

rtbf.be

Pour en finir avec le syndrome d’aliénation parentale

Carte blanche collective par Selma Benkhelifa, Viviane Teitelbaum, Gwenola Sueur, Maria Miguel Sierra, Fabienne Richard, Josiane Coruzzi, Lily Bruyère

Nous, intervenant.es de terrain et associations de lutte contre les violences conjugales et post-séparation, constatons qu’en cas d’inceste, de violence conjugale ou post-séparation, les comportements du parent protecteur (souvent la mère) sont perçus comme étant aliénants, c’est-à-dire comme étant des comportements qui visent à instrumentaliser l’enfant.

rtbf.be