Votre recherche :

Faut-il rendre imprescriptibles les crimes sexuels sur mineurs ?

L’animatrice Flavie Flament a récemment brisé le silence sur l’identité de l’auteur du viol qu’elle avait subi à 13 ans. À la suite de cette prise de parole qui a mené d’autres femmes à se confier publiquement, elle s’est vue assigner une mission sur les prescriptions en matière de crimes sexuels par la ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes, Laurence Rossignol. Alors que le délai de prescription pour les violences sexuelles sur mineurs est actuellement de 20 ans après la majorité des victimes en France, le débat est relancé : la justice doit-elle allonger, voire supprimer, ce délai ?

Pour en parler nous recevons Violaine Guérin, gynécologue et présidente de l’association « Stop aux Violences Sexuelles » et Virginie Duval, présidente de l’Union Syndicale des Magistrats.

arte.tv

Proposer un article