Votre recherche :

>> Recherche avancée

Étiquette : Victime d’inceste

Agen : Un accompagnement spécifique pour les jeunes victimes de l’inceste

Avec une vingtaine d’années d’existence, la maison Jean Bru à Agen a pensé et mis en actes un accompagnement spécifique pour les mineures victimes d’abus sexuels dans leur famille. Alors que la faiblesse de la prise en charge de l’inceste est régulièrement ciblée, l’équipe continue d’actualiser ses pratiques et sert d’appui pour les professionnels de l’aide sociale à l’enfance.

gazette-sante-social.fr

Inceste et pédocriminalité : la loi du silence

En France, environ deux enfants par classe d’école sont victimes d’inceste ou de pédocriminalité. 81% de l’ensemble des violences sexuelles commencent avant 18 ans. Dans 94% des cas, celles-ci sont commises par des proches. La plupart du temps, ces derniers ne seront jamais inquiétés par la justice.

arteradio.com

Parlons de l’inceste !

Emission :

  • AVS sur Beur FM
  • Date de diffusion : 3 mars 2020
  • Durée : 44 min

Invités :

  • Kathya de Brinon : survivante de l’inceste et présidente de SOS Violenfance
  • Dr Gérard Lopez : psychiatre, spécialiste de l’inceste et des violences sexuelles sur les enfants et président-fondateur de l’Institut de Victimologie de Paris
  • Nadia El Bouga : sage-femme et sexologue clinicienne

beurfm.net

Victimes d’inceste, deux Gardoises racontent douze ans de combat judiciaire

Interview

Victimes d’inceste, les Gardoises Caroline Cviklinski, fille de l’accusé, et Jessika Cviklinski, la nièce, voient s’ouvrir un nouveau volet : un procès en appel aux assises de Draguignan,du 2 au 27 mars, qui nécessite un soutien financier.

Documentaire

Jessika Cviklinski, nièce de l’accusé, ainsi que son avocat Me Joanny Moulin ont accepté de témoigner de ce long combat dans un documentaire intitulé Une affaire de famille, réalisé par Michèle Bourgeot et diffusé sur la chaîne ViaOccitanie.

midilibre.fr

« J’ai attendu des excuses tout au long de ma vie »

Eve Ensler parle des violences subies par son père

« J’ai attendu des excuses tout au long de ma vie. »Eve Ensler est l’autrice des "Monologues du vagin". Son texte "Pardon" évoque les violences que son père lui a fait subir.

Publiée par Simone Media sur Jeudi 9 janvier 2020

Eve Ensler est l’autrice des « Monologues du vagin ». Son texte « Pardon » évoque les violences que son père lui a fait subir.

facebook.com

Des Monologues du vagin à la libération de la parole : Eve Ensler est l’invitée des Matins

Elle est l’auteure d’un texte au retentissement planétaire, « Les Monologues du vagin ». Elle fait aujourd’hui paraître l’ouvrage « Pardon » [aux éditions Denoel].

[…] Elle y imagine la lettre d’excuse adressée par son père afin de lui demander pardon pour les violences sexuelles qu’il lui a fait subir.

franceculture.fr

Lettre ouverte à mon agresseur

L’inceste, je crois que c’est la première fois que je parviens à écrire ce mot, tout comme j’imagine les agressions sexuelles, physiques et verbales ont un impact énorme sur les victimes, souvent méconnu de l’agresseur ou même de l’entourage de la victime. Mes mots ne sont pas beaux, ce n’est pas l’objectif…

blogs .mediapart.fr