Votre recherche :

>> Recherche avancée

Étiquette : Avis de la Ciivise

Ce qu’il faut retenir du rapport de la Commission indépendante sur l’inceste et les violences sexuelles faites aux enfants

La Ciivise rend ses conclusions intermédiaires, jeudi 31 mars, six mois après avoir lancé un questionnaire auquel plus de 5 000 personnes ont répondu.

Lire aussi sur le même sujet (31/03/2022) :

  • Repérage, traitement judiciaire… Les recommandations de la Ciivise pour mieux lutter contre les violences sexuelles sur les enfants (liberation.fr)
  • Inceste: les pistes de la Civiise pour protéger les enfants des violences sexuelles (huffingtonpost.com avec AFP)
  • Inceste : voici ce que recommande la commission indépendante pour protéger les enfants (ouest-france.fr)
  • Inceste : ce que recommande la commission indépendante pour protéger les 160 000 enfants victimes chaque année (ladepeche.fr)
  • Signalement par les médecins, soins en psychotrauma : la commission sur l’inceste dévoile 20 préconisations (franceinter.fr)

francetvinfo.fr

Lettre ouverte à la CIIVISE

Le Collectif pour l’Enfance, fort de ses 39 associations et personnalités qualifiées tient à souligner et à saluer la pertinence des recommandations de la CIIVISE, du 27 Octobre 2021 pour assurer la protection de l’enfant victime d’infraction sexuelle, tout au long de la procédure pénale, notamment dés le début de l’enquête…

collectifpourlenfance.fr

Les avocats d’Outreau : « Des recommandations de la CIIVISE nous paraissent d’une extrême dangerosité »

Tribune –

Les avocats Frank Berton, Blandine Lejeune, Hervé Corbanesi, Julien Delarue, et Hubert Delarue, avocat honoraire, qui avaient défendu des acquittés dans le scandale judiciaire d’Outreau, alertent sur plusieurs recommandations de la Commission Indépendante sur l’Inceste et les Violences Sexuelles faites aux Enfants, portant atteinte à la présomption d’innocence, selon eux.

marianne.net

Inceste : écouter et protéger la victime mais aussi les mères

La Commission indépendante sur l’inceste et les violences sexuelles faites aux enfants (CIIVISE) vient de rendre 3 recommandations qui permettront de garantir la mise en sécurité des enfants et d’assurer une protection aux mères qui peuvent se voir condamner pour non-représentation d’enfant ou retirer la garde au profit du père.

medscape.com