Votre recherche :

Article de périodique

Fiche mise à jour le 8 décembre 2018

L’« Œdipe incestué » : violence de l’inceste et subjectivation

En bref

Auteurs : Jenyu Peng
Périodique : psychologie clinique
Numéros : nº 37, ISSN 1145-1882 (Imprimé), ISSN 2118-4224 (En ligne)
Dates : Date de publication: 2014
Etendue : pp. 172-185
Liens internet : DOI

Description

Titre :

L’« Œdipe incestué » : violence de l’inceste et subjectivation

Résumé :

D’après une enquête de terrain menée en France entre 2003 et 2005 auprès d’une soixantaine d’anciennes victimes de l’inceste, l’auteure a pu constater que malgré les brèches récentes du tabou, la résistance déniant cette forme de traumatisme réel n’en est pas moins forte. Des témoignages de victimes ayant consulté des « psy » montrent que la théorisation de Freud sur les fantasmes originaires oedipiens a émoussé l’écoute analytique jusqu’à une date récente (Peng 2009). Dans cet article l’auteure souhaite continuer un dialogue entre l’expérience subjective du traumatisme de l’inceste et des conceptualisations autour de la Verführungstheorie (la théorie de la séduction) afin de formuler une théorisation analytique appropriée pour cerner l’impact psychique de l’inceste. Le terme d’« oedipe incestué » est proposé comme un outil de travail provisoire pour rendre compte d’une subjectivation escarpée du fait du collapssus de la triangulation fondatrice. Le récit de deux cas cliniques, dont l’un français et l’autre taïwanais, sont présentés pour montrer les caractéristiques transculturelles du traumatisme de l’inceste.

Mots-clés libres (EN) :

Inceste, Œdipe, Subjectivation, Théorie de la séduction, Traumatisme

Détails

Langue : français
Numéro de fiche : 1636
Source : CrossRef: 2018-11-23
Type de fiche : Article de périodique
Création : 23/11/2018
Dernière modification : 08/12/2018
Statut WordPress : Publié