Votre recherche :

>> Recherche avancée
Article de périodique

L’inceste, le silence et la justice : retour sur l’expérience canadienne

Fiche mise à jour le 26 février 2021

En bref

Périodique : AOC
Date de publication : 12 janvier 2021
Etendue : 3 p.

Description

Texte d'introduction :

Dans La familia grande, paru il y a quelques jours, Camille Kouchner accuse son beau-père, Olivier Duhamel, d’avoir abusé de son frère jumeau, quand celui-ci avait 13 ans, dans les années 1980. Souvent, les incestes – et plus généralement les violences sexuelles familiales – restent longtemps enfouis dans le silence, ainsi que les traumatismes. Dès lors, ne faut-il pas étendre ou supprimer les délais de prescription ? À cet égard, le Canada, où il n’y a pas de prescription en matière criminelle, offre un intéressant terrain d’observation.

Sommaire :

  • Du pouvoir patriarcal à l’imposition des silences
  • Une justice du passé lointain
  • Ce que la justice ne peut changer

Mots clés SantéPsy :

Délai de prescription, Justice, Inceste, Expérience, Procédure judiciaire, Témoignage, Crédibilité, Jurisprudence, Agression sexuelle intrafamiliale, Prescription juridique, Féminisme, Histoire

Mots clés libres :

Distance temporelle

Lieux :

Canada

Détails

Support : Contenu numérique en ligne
Langue : français
Numéro de fiche : 537
Type de fiche : Article de périodique
Création : 25/02/2021
Dernière modification : 26/02/2021
Statut : Publié