Votre recherche :

>> Recherche avancée
Article de périodique

Antécédents de maltraitance sexuelle et/ou climat incestuel en institut thérapeutique, éducatif et pédagogique, Tours, France

Fiche mise à jour le 4 novembre 2020

En bref

Numéros : vol. 64, ISSN 0398-7620 (Imprimé)
Date de publication : septembre 2016
Etendue : p. S212
Liens internet : DOI

Description

Présentation de l'éditeur :

Introduction
Les violences sexuelles sur mineur sont largement sous-estimées, avec des conséquences polymorphes dont des troubles de conduite et du comportement pouvant amener à une orientation en institut thérapeutique, éducatif et pédagogique (Itep). Dans ce champ, le climat incestuel est peu étudié. Les objectifs étaient d’évaluer la fréquence des antécédents de maltraitance sexuelle et/ou de climat incestuel en Itep, et d’analyser les caractéristiques de ces adolescents.

Méthodes
Une étude quantitative transversale exploratoire pluridisciplinaire a été menée en 2013 dans les deux Itep agréés 14–20 ans d’Indre-et-Loire. Ont été recueillis : les antécédents de maltraitance sexuelle avérée ou suspectée ; le climat incestuel, défini par la présence d’au moins deux items parmi 12 ; ainsi que les caractéristiques psychopathologiques et le contexte environnemental.

Résultats
Les 202 adolescents présents en 2013 (87 % de garçons) ont été inclus. Parmi eux, 20 % (n = 41) présentaient un antécédent de maltraitance sexuelle avérée (n = 12) et/ou suspectée (n = 32), 33 % (n = 67) un climat incestuel dont 29 (43 %) présentaient également une notion de maltraitance sexuelle. Comparés aux adolescents avec notion de maltraitance sexuelle seule, ceux avec climat incestuel seul (n = 38) étaient plus souvent des garçons, avec moins de prises de risque à caractère sexuel et moins de relations sexuelles dans l’institution. Cependant, comparés à ceux sans climat incestuel ni notion de maltraitance sexuelle, les adolescents avec climat incestuel seul présentaient plus souvent une sexualité excessive ou déviante et des antécédents médicaux tels qu’encoprésie ou énurésie. Pour ces comparaisons, les autres caractéristiques (comportements particuliers sans caractère sexuel, facteurs environnementaux) étaient similaires.

Conclusion
Cette étude exhaustive pour l’Indre-et-Loire permet d’envisager les liens éventuels entre maltraitance sexuelle et orientation en Itep, ainsi que le climat incestuel comme une forme de maltraitance sexuelle. Son utilité sociale principale sera de proposer des actions de prévention individuelle et collective sur les conséquences des maltraitances sexuelles.

Mots clés SantéPsy :

Incestualité, Établissement social et médico-social, Victime mineure, Trouble du comportement, Agression sexuelle extrafamiliale

Mots clés Prisme :

ITEP

Détails

Langue : français
Numéro de fiche : 509
Catalogue(s) : CrossRef
Type de fiche : Article de périodique
Création : 04/05/2018
Dernière modification : 04/11/2020
Statut : Publié