Votre recherche :

>> Recherche avancée
Mémoire ou thèse

La Dynamique épistémologique du tabou de l’inceste

Fiche mise à jour le 16 octobre 2020

En bref

Auteurs : Il-Sung Choi
Directeur de thèse : Françoise Duroux
Date de présentation : 2010
Etendue : 396 p.

Description

Titre du diplôme :

Thèse pour obtenir le grade de Docteur - Discipline : Etudes Féminines / Sociologie politique

Université :

Université Paris VIII - Ecole doctorale « Sciences sociales », Saint-Denis

Résumé d'auteur :

Le tabou de l'inceste ne se présente pas toujours comme une interdiction d'un inceste, mais plutôt comme un système rituel de contrôle vis-à-vis de sa propre causalité épistémologique que nous nommons le Rite privé en majuscule, celui qui est étroitement lié au passage du public au privé.

Sommaire :

Introduction générale : Le tabou de l’inceste, une dynamique épistémologique

  • Section I. Désir, Interdit, Interdiction
  • Section II. Des incestes
  • Section III. Problématique et hypothèse

Première partie : La dynamique épistémologique du tabou et du rite

Des tentatives de conceptualisation du tabou

  • L’interdiction et le tabou
  • Le tabou en premières lectures
  • L’étude nominaliste du tabou

Le principe de tabou

  • L’interprétation religieuse : L’antagonisme entre sacré et profane
  • L’interprétation laïque : La dichotomie entre pur et impur
  • Le principe de tabou : La dualité absolue entre sacré et impur

Le processus rituel : Anéantir et dissimuler

  • Le rite : La transgression intentionnelle du principe de tabou
  • La lecture substantialiste du rite
  • La lecture mécaniste du rite
  •  L’approche épistémologique du rite

L’illusion nominaliste

  • La corrélation entre rite et tabou : Il n’y a pas de tabou sans rite
  • Le totémisme ou tabou totémique
  • Le rapport entre le système totémique et le système des castes
  • L’illusion nominaliste : La dynamique épistémologique du rite et du tabou

Deuxième partie : Tabou mythique et tabou réel

Le récit biblique du « péché originel »

  • L’interdiction de l’« arbre de la science du bien et du mal »
  • Le tabou mythique et le rite symbolique : Anéantir l’Homme
  • Le tabou réel de l’ « arbre de vie »

La société des fils chez Sigmund Freud

  • Le tabou mythique de l’inceste
  • La culpabilité : La société des fils sans Père n’est pas une société de masses
  • Le tabou réel de l’inceste

La société des frères sans culpabilité

  • Le tabou mythique du Roi-Père
  • Le boudoir ou la société sans tabou
  • Les frères divisés : L’institutionnalisation de leurs relations

Troisième partie : Rite privé et tabou réel de l’inceste

L’antagonisme entre homme et femme, et entre public et privé

  • Le statut ambigu des femmes
  • L’apparition des femmes publiques
  • L’idéologie de la Nature : La division entre homme et femme ressemble à celle entre public et privé
  • La mise en tabou réel de l’idéologie de la Nature

La dynamique épistémologique du tabou réel de l’inceste

  • Le sujet privé et le tabou réel de l’inceste
  • Le problème statutaire des enfants
  • Les enfants en tant que sujets publics : L’extériorisation institutionnelle des enfants
  • Les enfants en tant que sujets privés et la crainte de l’espace privé

Le rite privé : La causalité du tabou réel de l’inceste

  • Le Rite privé : Le passage intentionnel des sujets du public au privé
  • Le passage moderne du public au privé : Le « social » chez Arendt
  • La superfluité humaine : L’interprétation ontologique du passage moderne du public au privé
  • La dissimulation des sujets privés : L’interprétation épistémologique du Rite privé

Conclusion générale : Une interprétation de l’affaire « Josef Fritzl »

Note :

Mots clés SantéPsy :

Épistémologie, Interdit, Rite, Vie privée, Société, Ethnologie, Inceste

Mots clés Prisme :

Tabou

Détails

Genre : Thèse
Langue : français
Format : bibliographie
Numéro de fiche : 485
Type de fiche : Mémoire ou thèse
Création : 16/10/2020
Dernière modification : 16/10/2020
Statut : Publié