Votre recherche :

>> Recherche avancée
Chapitre de livre

Les enfants du viol et de l’inceste : Maternité et traumatisme sexuel

Fiche mise à jour le 7 mai 2020

En bref

Auteurs : Benoît Bayle
Date de publication : 6 mai 2005
Etendue : pp. 63-116
Numéros : ISBN 978-2749204871

Description

Titre de l'ensemble :

L'enfant à naître : Identité conceptionnelle et gestation psychique

Extrait de l'introduction :

La conception de l’enfant de remplacement constitue sans aucun doute l’exemple le mieux documenté d’une problématique psychopathologique émergeant dès la conception. Cependant, une autre situation, certes extrême, apparaît aussitôt exemplaire pour appréhender l’étude psychopathologique de la conception humaine : il s’agit des enfants conçus après traumatisme sexuel, c’est-à-dire après viol ou inceste. Cette fois, la littérature scientifique se montre pauvre. Probablement, le halo d’effroi qui entoure un tel sujet décourage. Il faut aussi noter l’apparente rareté des cas, ou plutôt la discrétion qui les entoure. Pourtant, explorer ce domaine présente un double intérêt. D’une part, les grossesses après inceste ou après viol existent ; elles s’inscrivent dans un contexte traumatique, dont on peut émettre l’hypothèse qu’il représente un facteur de risque psychologique pour la mère comme pour l’enfant à naître. D’autre part, en ouvrant ce dossier, nous sommes amenés à nous interroger sur un champ plus vaste qui lie conception humaine et traumatisme sexuel. En effet, il n’est pas exceptionnel de rencontrer des femmes qui attendent un enfant et qui ont subi par le passé des abus sexuels ; plus rarement, certaines femmes conçoivent un enfant avec un homme distinct de l’abuseur, alors qu’elles subissent encore des violences sexuelles. Les femmes semblent alors exposées à différents risques psychologiques dont il serait intéressant de pouvoir apprécier le retentissement sur l’enfant conçu. Enfin, signalons le cas de futurs pères présentant des antécédents d’abus sexuels et qui se trouvent fragilisés au cours d’une paternité.

Sommaire :

  • Psychopathologie et traumatisme
  • Les grossesses après viol ou après inceste
  • Les enfants issus d’une relation incestueuse père-fille
  • Les enfants issus d’un viol
  • Les relations incestueuses frère-sœur « apparemment réciproques » : un inceste sans violence ni traumatisme ?
  • La transgression de l’interdit des deux sœurs
  • Aspects transgénérationnels
  • Aux frontières de la conception incestueuse
  • La maternité chez les femmes victimes d’abus sexuels par le passé : période anténatale, interactions précoces parents-enfant et devenir

Mots clés SantéPsy :

Traumatisme psychique, Viol, Inceste, Maternité, Mère, Grossesse, Inceste père-enfant, Observation, Cas clinique, Enfant, Inceste fraternel, Relation fraternelle, Interdit, Transgénérationnel, Relation parent-enfant

Mots clés libres :

Enfant issu de l'inceste, Inceste père-fille, Inceste sœur-sœur, Inceste frère-sœur, Collectif féministe contre le viol

Détails

Langue : français
Numéro de fiche : 410
Type de fiche : Chapitre de livre
Création : 07/05/2020
Dernière modification : 07/05/2020
Statut : Publié