Votre recherche :

>> Recherche avancée
Livre

Le sang des mots : Les victimes, l’inceste et la loi

Fiche mise à jour le 28 mai 2020

En bref

Auteurs : Eva Thomas
Rédacteur de la préface : Marie Balmary
Editeurs : Desclée de Brouwer, Paris
Date de publication : 2004
Etendue : 349 p.
Numéros : ISBN 978-2-220-05453-7

Description

Présentation de l'éditeur :

En 1989 une victime d'inceste est condamnée pour diffamation. Le Sang des mots est le récit de cet effondrement, et de la lente renaissance qui l'a suivi.

A la voix de l'auteur s'en mêlent d'autres : celles des victimes d'abord, mais aussi des magistrats, des psychanalystes et des professionnels concernés par ce problème.

En ressort l'idée que le viol incestueux est un crime, et que c'est au tribunal que la réparation doit commencer. C'est seulement à partir de cette priorité du juge sur l'analyste qu'une psychothérapie pourra être entreprise.

Mais interroger les dogmes reçus de la psychanalyse, c'est aussi permettre aux victimes condamnées au silence par la prescription de pouvoir se reconstruire.

Sommaire :

  • La parole et la loi
  • Se redresser
  • Vivre SOS inceste
  • Se tuer / Le tuer
  • Inceste, torture et prostitution
  • Question à la théorie

Mots clés SantéPsy :

Agression sexuelle, Inceste, Inceste père-enfant, Témoignage, Victime, Justice, Psychanalyse, Aide aux victimes, Psychothérapie, Société, Législation, Haine, Prostitution, Relation père-fille, Interdit, Transgression, Délai de prescription

Mots clés libres :

Inceste père-fille

Détails

Genre : Témoignage
Langue : français
Numéro de fiche : 379
Catalogue(s) :
PRISME, CRIAVS
Type de fiche : Livre
Création : 02/03/1993
Dernière modification : 28/05/2020
Statut : Publié