Votre recherche :

Article de périodique

Fiche mise à jour le 25 septembre 2019

Recueillir la parole de l’enfant victime d’agression sexuelle selon le protocole du National Institute of Child Health and Human Development : enjeux, méthode et intérêts pour les intervenants du champ non judiciaire

En bref

Auteurs : A. Morvillec, M. Bénard, M.-A. Podlipski, M. Larson, G. Lopez, P. Gerardin
Périodique : Neuropsychiatrie de l'Enfance et de l'Adolescence
Numéros : vol. 64, nº 4
Dates : Date de publication: 06/2016

Description

Titre :

Recueillir la parole de l’enfant victime d’agression sexuelle selon le protocole du National Institute of Child Health and Human Development : enjeux, méthode et intérêts pour les intervenants du champ non judiciaire

Titre traduit :

anglais: Collecting children's allegations of sexual abuse using the National Institute of Child Health and Human Development interview protocol: Issues, methods and relevance for the non-judicial field professionals

Présentation de l'éditeur :

Recueillir la parole d’un enfant victime d’agression sexuelle est une mission complexe qui implique un grand nombre de professionnels. Qu’il s’agisse d’intervenants du champ judiciaire, chargés d’auditionner l’enfant dans le cadre d’une enquête, ou d’intervenants des champs sanitaire et médico-sociaux confrontés aux révélations de l’enfant, tous auront à appréhender sa parole afin de guider les décisions de soins et de justice nécessaires à sa protection. Cette protection se justifiera d’autant mieux que le recueil de la parole de l’enfant se fera dans des conditions techniques et dans un savoir-faire propice à une écoute sereine. Les risques d’un manque de technicité sont alors de contaminer le discours de l’enfant, d’altérer son témoignage, voire d’induire une erreur judiciaire au terme de la procédure.

Pour aider les enquêteurs judiciaires à conduire les auditions auprès des mineurs, des guides d’entretien ont été édifiés, directement issus des travaux de recherche étudiant la parole de l’enfant. Le guide du NICHD (National Institute of Child Health and Human Development) est un des seuls protocoles d’entretien auprès du mineur victime validé par la recherche. Il traduit les recommandations des professionnels sous forme de technique d’interrogatoire destinée à optimiser la fiabilité, la quantité et la qualité de l’information obtenue auprès de l’enfant. Il permet une approche non suggestive et respectueuse des limites et du développement de l’enfant.

De ce protocole du NICHD conçu et validé pour guider les enquêteurs judiciaires, nous proposons une réflexion sur l’intérêt d’en diffuser l’utilisation auprès des intervenants et professionnels du champ non judicaire, intervenants des secteurs médico-sociaux et sanitaire, impliqués dans le parcours de l’enfant victime.

Mots clés SantéPsy :

Enfant, Victime mineure, Agression sexuelle, Parole, Témoignage, Écoute, Protocole, Interrogatoire, Signalement, Expertise

Mots clés Prisme :

Audition de l'enfant

Mots clés libres :

Recueil de la parole, Entretien non suggestif, NICHD

Détails

Langue : français
Numéro de fiche : 130
Catalogues partenaires : ENPJJ:
Type de fiche : Article de périodique
Création : 25/09/2019
Dernière modification : 25/09/2019
Statut WordPress : Publié