Votre recherche :

Étiquette : Police

Replay : Enquêtes de régions – Spécial police

Sommaire :

  • Plongée dans le rythme effréné de la Brigade de Protection des mineurs : Maltraitance et inceste, proxénétisme, disparitions, pédopornographie : les policiers témoignent de leur engagement contre toute forme de crimes perpétrés à l’encontre des enfants.
  • 24 heures au commissariat de Nanterre  : Etre policier, c’est un investissement total. Comment les policiers appréhendent-ils leurs missions ? Quel regard portent-ils sur leur métier ?
  • Interview de Christian Sainte, patron de la Direction Régionale de la Police judiciaire
  • Interview de Michel Chaballier, commissaire de Nanterre

francetvinfo.fr

Décret : Plate-forme de signalement des violences à caractère sexuel et sexiste

Décret n° 2018-1020 du 22 novembre 2018 portant création d’un traitement automatisé de données à caractère personnel dénommé « plate-forme de signalement des violences à caractère sexuel et sexiste »

Le décret autorise le ministre de l’intérieur à mettre en œuvre un traitement de données à caractère personnel destiné à permettre aux personnes victimes ou témoins de violences à caractère sexuel ou sexiste d’entrer en relation et d’échanger en temps réel avec un personnel de la police nationale ou de la gendarmerie nationale et d’effectuer un signalement. L’objet du dispositif est d’informer, d’orienter les personnes dans leurs démarches et de faciliter leur prise en charge par les autorités compétentes. Le décret définit les finalités du traitement, la nature et la durée de conservation des données enregistrées ainsi que les catégories de personnes y ayant accès ou en étant destinataires. Il précise également les modalités de traçabilité des opérations et les modalités d’exercice des droits des personnes concernées.

legifrance.gouv.fr

Dr Frédéric Mauvisseau: «L’enfant victime de violence conjugale reproduit cette violence»

Le Dr Mauvisseau, psychiatre spécialisé en psychotraumatologie et victimologie, explique quelques concepts psychologiques qui aident à comprendre à quel point la police et les victimes d’abus sexuels durant leur enfance ne parlent pas le même langage. Au détriment de la justice. Il montre également que la violence est un mouvement perpétuel, se nourrissant du traumatisme des victimes.

lexpress.mu