Votre recherche :

Toutes les actualités

Rompre le silence à la hache

Brisez le silence, conseille-t-on souvent aux victimes d’abus. Briser le silence ? rétorque en ruant la blogueuse et désormais auteure Pattie O’Green. « Moi, je parle depuis le début, signale cette victime d’inceste, et ce que je reçois en retour, c’est un silence. Un silence social, qui règne. Et c’est ça qui fait mal. “Libérez-vous en parlant”, disent-ils, mais ce n’est pas libérateur de parler si ce que tu reçois en retour c’est… rien ! »

ledevoir.com

« Vivre en couple après l’inceste » vient de paraître

Vivre en couple après l’inceste traite des difficultés pour les victimes d’établir une relation de couple et une relation d’intimité à l’autre, des relations avec la famille de la victime, de la position difficile du conjoint, de la parole à libérer et surtout des ressources mises en place par les victimes pour construire une vie sentimentale équilibrée.

aivi.org

Rapport d’enquête 2015

Qui sont les victimes de violences sexuelles ? Quel est l’impact de ces violences ? Quelles prises en charge, quelle protection et quelle reconnaissance pour les victimes ? Quelles actions mettre en place pour que leurs droits soient respectés ?

stopaudeni.com

Agnès, le théâtre face à l’inceste

Quand le théâtre se coltine une réalité tragique sans faux-semblant, cela donne Agnès, une pièce écrite et mise en scène par Catherine Anne, violent, étouffant et sidérant travail sur le thème de l’inceste et du viol.

petit-bulletin.fr

Sexe, abus,traumas et indifférence

Stop au déni : un sombre rapport révèle les lacunes graves de la prise en charge des victimes d’abus sexuels pendant l’enfance ; celles-ci ont été «  abandonnées, incomprises, en proie à des souffrances psychiques atroces  », sans pouvoir obtenir protection ni justice.

lien-social.com

Chères familles, vous ne pourrez plus lever la main sur vos enfants, mais vous pourrez toujours les violer

Le sénat a adopté en première lecture la proposition de loi relative à la protection de l’enfant mercredi dernier (11 mars 2015): premier pas !

Malheureusement, le courage a manqué: l’article 22 qui introduisait (enfin…) le crime d’inceste dans le code pénal a tout simplement été supprimé (contre l’avis d’ailleurs de la commission des affaires sociales).

huffingtonpost.fr