Votre recherche :

Article de périodique

Fiche mise à jour le 9 décembre 2018

Vivre après le chaos incestueux (pas seulement survivre)

En bref

Auteurs : Patrick Ayoun
Périodique : Neuropsychiatrie de l'Enfance et de l'Adolescence
Numéros : vol. 56, nº 4-5, ISSN 0222-9617 (Imprimé)
Dates : Date de publication: 06/2008
Etendue : pp. 269-272
Liens internet : DOI

Description

Titre :

Vivre après le chaos incestueux (pas seulement survivre)

Titre traduit :

anglais : Living after incest (not only surviving)

Résumé :

L’auteur aborde, à partir d’une illustration clinique, une réflexion sur les représentations qui aident ou empêchent un accompagnement structurant des enfants victimes d’inceste. L’introduction rappelle le parcours de l’auteur et son expérience des prises en charge d’enfants victimes d’inceste dans divers milieux et diverses cultures. L’exemple clinique met l’accent sur la fréquence, dans les cas d’inceste, de l’existence d’autres maltraitances (physiques, psychiques) et de graves distorsions des liens d’attachement primaire. Il rappelle que l’agression sexuelle intrafamiliale ne se résume pas à l’inceste consanguin par le père sur la fille. De cette expérience, l’auteur tire quelques conséquences à propos de la diversité de la signification théorique des traumatismes psychiques : soit classique après-coup freudien, soit crainte de l’effondrement winnicottien. En conclusion, il insiste sur l’incidence traumatique de la prise en charge des cas d’inceste sur les intervenants professionnels : risque de « collapsus topique » et de désorganisation psychosomatique se traduisant par des maltraitances institutionnelles, dont l’erreur judiciaire.

Mots-clés libres (EN) :

Contre-transfert, Victimes, Agression sexuelle, Accompagnement psychique

Détails

Langue : français
Numéro de fiche : 1646
Source : CrossRef: 2018-11-23
Type de fiche : Article de périodique
Création : 23/11/2018
Dernière modification : 09/12/2018
Statut WordPress : Publié