Votre recherche :

Article de périodique

Fiche mise à jour le 7 décembre 2018

Hymen, Hyménée! : Rhétoriques de l’inceste dans la tragédie grecque

En bref

Auteurs : Laurent Barry
Périodique : L'Homme
Numéros : nº 175-176, ISSN 0439-4216 (Imprimé), ISSN 1953-8103 (En ligne)
Dates : Date de publication: 15/10/2005
Etendue : pp. 287-319
Liens internet : DOI

Description

Titre :

Hymen, Hyménée! : Rhétoriques de l’inceste dans la tragédie grecque

Résumé :

Reprenant à nouveaux frais les questionnements des historiens qui se penchèrent sur la tragédie grecque à l’époque classique, l’auteur interroge ici, d’un point de vue anthropologique cette fois, l’acception très particulière que les Grecs prêtent à la notion d’hubris, de démesure, notamment lorsqu’elle s’inscrit dans la trame des rapports entre les sexes. Dans Les Suppliantes, Eschyle dévoile des héroïnes, les Danaïdes, vilipendant le désir et les actes de leurs cousins Égyptiades, qualifiés de «déments» et d’«impies». Pourtant, comme les lecteurs de la pièce l’ont maintes fois souligné, ce que les filles de Danaos reprochent amèrement à l’origine aux Égyptiades, à savoir de vouloir faire de leurs cousines leurs femmes, relève d’une pratique parfaitement acceptée et attestée dans la Polis athénienne. S’appuyant sur divers corpus tragiques, l’auteur montre alors que s’il est bien question ici d’un refus de l’inceste, c’est pourtant moins une forme particulière de mariage qui est visée que la répétition outrancière de telles unions; laquelle, si l’on n’y prêtait garde, finirait par confondre ce qui ne saurait l’être: les lignées, les peuples et les différentes parties du monde.

Mots-clés libres (EN) :

Eschyle, Grèce ancienne, Tragédie grecque, Inceste, Mariage

Détails

Langue : français
Numéro de fiche : 1563
Source : CrossRef: 2018-11-23
Type de fiche : Article de périodique
Création : 23/11/2018
Dernière modification : 07/12/2018
Statut WordPress : Publié