Votre recherche :

Article de périodique

Fiche mise à jour le 6 décembre 2018

De la notion d’incestuel à celle d’interdit primaire de différenciation

En bref

Auteurs : Jacques Robion
Périodique : Dialogue
Numéros : vol. 161, nº 3, ISSN 0242-8962 (Imprimé), ISSN 1961-8662 (En ligne)
Dates : Date de publication: 2003
Etendue : p. 65-77
Liens internet : DOI

Description

Titre :

De la notion d'incestuel à celle d'interdit primaire de différenciation

Résumé :

L’auteur analyse le concept d’incestualité créé par Racamier. L’incestualité, selon Racamier, met la sexualité au service d’une forclusion du processus d’individuation. À développer toutes les implications de cette notion, J. Robion en vient à imaginer la psychogenèse comme un processus constant de différenciation et de synthèse, et non pas simplement comme le processus d’acceptation d’un manque originaire. Ainsi, après la « différenciation des êtres », d’autres actes de différenciation psychique attendent le sujet : la différenciation sexuelle, générationnelle (en réalité exogamique), idéologique, économique. Racamier situe le conflit psychique incestuel entre désir d’indifférenciation et « tabou de la confusion des êtres ». Mais quel destin cette théorisation réserve-t-elle au désir de différenciation ? Ce désir n’échappe pas à une interdiction surmoïque, primaire. Il y a donc un conflit psychique primordial, antérieur au « conflit des origines », où intervient un interdit tertiaire. La double intériorisation des interdits tertiaire et primaire pourrait bien être, dans cette logique, une des origines de la psychose.

Mots-clés libres (EN) :

Psychanalyse, Racamier, Incestuel, Différenciations existentielle, Sexuelle, Générationnelle, Economique, Idéologique, Interdit primaire, Interdit tertiaire

Détails

Langue : français
Numéro de fiche : 1518
Source : CrossRef: 2018-11-23
Type de fiche : Article de périodique
Création : 23/11/2018
Dernière modification : 06/12/2018
Statut WordPress : Publié