Votre recherche :

Article de périodique

Fiche mise à jour le 27 novembre 2018

Hontes sans issues… et issues de la honte : à propos d’un cas d’inceste

En bref

Auteurs : Delphine Scotto di Vettimo, Mário Eduardo Costa Pereira
Périodique : Revista Latinoamericana de Psicopatologia Fundamental
Numéros : vol. 7, nº 4, ISSN 1415-4714 (En ligne)
Dates : Date de publication: 12/2004
Etendue : pp. 112-134
Liens internet : DOI

Description

Titre :

Hontes sans issues... et issues de la honte : à propos d'un cas d'inceste

Résumé :

Le traitement psychothérapeutique des enfants ou des adultes victimes de traumatismes sexuels fait apparaître un sentiment de honte caractéristique. La première hypothèse ici envisagée prend en compte les deux instances psychiques de la personnalité que sont l’Idéal du Moi et le Moi-Idéal, dont les éléments déterminants sont : d’une part le rapport de l’Idéal du Moi avec l’expérience d’une atteinte sexuelle et de la blessure narcissique irréversible qu’elle provoque, d’autre part le Moi-Idéal en rapport avec la déchéance ressentie dans la honte consécutive au traumatisme sexuel, honte de n’être que la chose, l’objet, le déchet de l’agresseur. La deuxième hypothèse postule que dans le dispositif psychothérapeutique, l’expression et la reconnaissance de la honte comme appartenance subjective par le sujet signent qu’il n’y a pas perversion et constituent un point d’appui essentiel dans l’affirmation et la reconstruction de l’identité. Notre réflexion insiste, à travers une évocation clinique, sur cette co-occurrence entre traumatisme sexuel et sentiment de honte.

Mots-clés libres (FR) :

Clinical Psychology, Psychiatry and Mental health

Mots-clés libres (EN) :

Identité, Narcissisme, Psychothérapie, Sentiment de honte, Trauma sexuel

Détails

Langue : français
Numéro de fiche : 1398
Source : CrossRef: 2018-11-23
Type de fiche : Article de périodique
Création : 23/11/2018
Dernière modification : 27/11/2018
Statut WordPress : Publié