Votre recherche :

>> Recherche avancée
Mémoire ou thèse

Prise en charge et dépistage des victimes d’inceste en médecine générale

Fiche mise à jour le 8 juillet 2021

En bref

Auteurs : Céline Charbit
Etendue : 42 p.
Liens internet : Texte intégral du document

Description

Organismes :

Faculté de médecine Lyon Est

Extrait de l'introduction :

L’inceste ou abus sexuel intra-familial reste aujourd’hui encore « tabou » dans nos sociétés, y compris chez les professionnels de santé, alors qu’il constitue un véritable enjeu de santé publique compte-tenu de sa fréquence et des conséquences physiques et psychologiques qui en découlent.
Le médecin généraliste, en tant que premier recours et souvent médecin de famille a un rôle important à jouer tant sur l’accompagnement que sur le dépistage.
Pourtant, d’après un sondage réalisé en 2009 par l’Association internationale des victimes de l’inceste (AIVI), seulement 10% des victimes en ont parlé pour la première fois à leur médecin.

L’inceste en tant qu’enjeu de santé publique a été reconnu récemment au niveau parlementaire et judiciaire avec la parution d’un rapport parlementaire en Janvier 2009, sur le thème « Mission de lutte contre l’inceste » préconisant une modification de la loi « visant à identifier, prévenir, détecter et lutter contre l'inceste sur les mineurs et à améliorer l'accompagnement médical et social des victimes.»

Le terme apparaît dans le Code Pénal pour la première fois en 2010, la loi n°2010-121 du 08/02/2010 le définissant comme suit : « Les viols et les agressions sexuelles sont qualifiés d’incestueux lorsqu’ils sont commis au sein de la famille sur la personne d’un mineur par un ascendant, un frère, une sœur, ou par toute autre personne, y compris s’il s’agit d’un concubin d’un membre de la famille ayant sur la victime une autorité de droit ou de fait. »

Dans les suites de cette loi, la HAS a publié des recommandations en mai 2011 ayant pour objectifs de favoriser un dépistage précoce, rappeler le contexte réglementaire, et former et informer les professionnels de santé.

Ces recommandations s’appuient sur une recherche documentaire.

Mon travail dans ce mémoire donnera la parole aux victimes

Sommaire :

1. Introduction

2. Matériels et méthodes

3. Résultats

  • Déroulé et technique d’entretien
  • Analyse transversale
    • Attentes de prise en charge
    • Révélation et dépistage
      • Facteurs favorisant la révélation
      • Freins à la révélation

4. Discussion

  • Discussion sur la méthode
    • Biais lié à l’enquêteur
    • Biais de recrutement
  • 4.2.Discussion des résultats
    • Attentes de prise en charge
      • L’accueil de la révélation
      • Les méthodes thérapeutiques
    • Révélation et dépistage
      • Facteurs favorisant la révélation
      • Freins à la révélation

Mots clés SantéPsy :

Dépistage, Inceste, Médecine générale, Médecin, Repérage, Victime, Prise en charge, Entretien, Rapport de stage

Mots clés libres :

Révélation

Détails

Genre : Mémoire
Langue : français
Format : bibliographie, annexes
Numéro de fiche : 668
Type de fiche : Mémoire ou thèse
Création : 08/07/2021
Dernière modification : 08/07/2021
Statut : Publié