Votre recherche :

>> Recherche avancée
Article de périodique

Christine Angot : « L’inceste n’est pas commis par amour du sexe, mais par amour du pouvoir »

Fiche mise à jour le 13 mai 2021

En bref

Interviewer : Anne Diatkine
Interviewé : Christine Angot
Périodique : Libération
Date de publication : 15 avril 2021
Etendue : pp. 20-21

Description

Texte d'introduction :

L’autrice d’ »Un amour impossible » explique comment la proposition de loi visant à protéger les mineurs des crimes sexuels risque d’affaiblir l’interdit de l’inceste en le conditionnant à une question d’âge.

Sommaire :

  • La proposition de loi « visant à protéger les jeunes mineurs des crimes sexuels » est discutée à partir de jeudi à l’Assemblée. Que demandez-vous aux députés chargés de l’examiner ?
  • Y a-t-il eu une erreur de raisonnement dans les prémices, pour qu’on en arrive involontairement à légitimer l’inceste entre majeurs ?
  • Comment expliquez-vous que votre combat soit pour l’instant sans succès ?
  • Les législateurs sont-ils de bonne foi ?
  • Pourtant, pour la première fois, l’inceste est juridiquement un crime spécifique au lieu d’être dilué. N’est-ce pas, malgré tout, une avancée ?
  • Vous évoquez Peau d’âne. Jusqu’alors l’inceste n’était pas inscrit si clairement dans le code pénal, mais il était dans des récits – les vôtres, dans le Journal d’Anaïs Nin. Que peut la littérature ?
  • Vous avez envie de répondre à la « lettre du violeur » parue dans Libération. Pourquoi ?

Mots clés SantéPsy :

Inceste, Société, Législation, Littérature

Détails

Support : Contenu numérique en ligne
Genre : Presse nationale, Interview, Presse
Langue : français
Numéro de fiche : 615
Type de fiche : Article de périodique
Création : 12/05/2021
Dernière modification : 13/05/2021
Statut : Publié