Votre recherche :

>> Recherche avancée
Article de périodique

L’inceste attaque l’identité d’un enfant

Fiche mise à jour le 15 avril 2021

En bref

Interviewer : Isabelle Gravillon
Interviewé : Hélène Romano
Périodique : L'Ecole des parents
Numéros : vol. 639, nº 2
Date de publication : avril 2021
Etendue : pp. 18-20
Liens internet : Texte intégral du document, DOI

Description

Présentation de l'éditeur :

L’ouvrage de Camille Kouchner, La Familia grande, et le hashtag #metooinceste sur Twitter ont récemment sorti l’inceste du huit clos familial dans lequel il est habituellement enfermé. L’occasion de s’interroger avec la psychothérapeute Hélène Romano sur les spécificités de cet abus sexuel et ses conséquences.

Sommaire :

  • En quoi l’inceste est-il une violence sexuelle si particulière ?
  • Tous les incestes se ressemblent-ils ?
  • Quand il est victime d’inceste, un enfant comprend-il ce qui lui arrive ?
  • La plupart des enfants abusés par un parent gardent-ils le silences ?
  • Pourquoi la parole de l’enfant victime est-elle si difficilement entendue par l’entourage familial ?
  • Les mères sont-elles souvent complices d’un inceste ?
  • Quand il ne réussit pas à dénoncer les faits, un enfant abusé envoie-t-il malgré tout des signaux qui peuvent alerter ?
  • Certaines personnes ne se souviennent de l’inceste subi dans l’enfance que des années plus tard. Comment est-ce possible ?
  • Se souvenir est-il indispensable pour aller mieux ?

Mots clés SantéPsy :

Spécificité, Agression sexuelle intrafamiliale, Silence, Mère, Complice, Repérage, Souvenir

Mots clés libres :

Mémoire traumatique

Détails

Langue : français
Numéro de fiche : 593
Type de fiche : Article de périodique
Création : 12/04/2021
Dernière modification : 15/04/2021
Statut : Publié