Votre recherche :

Article de périodique

Fiche mise à jour le 4 juillet 2019

Y a-t-il inceste? L’expertise psychosociale du travailleur social

En bref

Auteurs : René Lapointe
Périodique : Revue de droit. Université de Sherbrooke (RDUS)
Numéros : vol. 23, nº 2
Dates : Date de publication: 1993
Etendue : pp. 375-407
Liens internet : DOI

Description

Titre :

Y a-t-il inceste? L'expertise psychosociale du travailleur social

Organismes :

Université de Sherbrooke - Faculté de droit, Sherbrooke, Canada

Résumé d'auteur :

Nous voulons ici exposer de façon concrète, et à partir d'une expérience à laquelle plusieurs travailleurs sociaux ont participé pendant plus de six (6) ans, la démarche à suivre pour réaliser une expertise psychosociale dans les signalements d'inceste. Nous ferons d'abord voir l'importance de cette expertise, les valeurs qui la sous-tendent, les comportements en cause et les personnes susceptibles d'être impliquées lorsqu'on applique la Loi sur la protection de la jeunesse. Puis, nous ferons la description complète, étape par étape, du processus de l'expertise en l'appliquant à un enfant d'âge scolaire. Nous établirons, par la suite, les distinctions appropriées pour l'enfant non encore scolarisé. Nous terminerons en discutant brièvement de la crédibilité des propos d'agression sexuelle tenus par l'enfant. Environ 150 situations ont ainsi été expertisées. Dans la nette majorité des cas jugés fondés, l'agresseur a reconnu l'inceste et tous les membres de la famille se sont impliqués dans des thérapies.

Sommaire :

* L'importance de l'expertise du directeur de la protection de la jeunesse

* Les valeurs de base de l'expertise psychosociale

  • La recherche de la vérité
  • L'intégrité physique
  • Le respect des liens familiaux
  • La croyance au changement de comportement

* Les conditions d'application de l'article 38(g) de la loi sur la protection de la jeunesse

  • Les parties concernées par la loi
  • Les comportements d'agression sexuelle

* Le processus de l'expertise psychosociale

  • Remarques importantes :
    • L'adaptation du processus
    • L'enchaînement des étapes
    • La recherche de la vérité et l'aide apportée à la famille
    • L'ignorance par la mère de l'inceste
  • Les étapes du processus d'évaluation
    • La cueillette des données accessibles
    • Le contact avec l'informateur
    • La rencontre avec l'enfant agressé et un responsable de son école
    • La rencontre avec les frères et les sœurs
    • La rencontre avec la mère
    • L'entrevue avec la mère et l'enfant
    • La rencontre avec le père : a) la première phase: «tisser un lien» - b) la deuxième phase: «expliquer les lois» - c) la troisième phase: la reconnaissance ou la négation de l'agression sexuelle / i) un long silence / ii) la tentative pour étirer l'entrevue / iii) un non catégorique
    • La rencontre familiale

* Les particularités concernant les enfants de moins de cinq ans

  • La première rencontre avec l'enfant
  • La deuxième rencontre avec l'enfant
  • Les démarches ultérieures

* La crédibilité des déclarations de l'enfant

  • Les facteurs importants dans le contenu du message
    • La précision dans la description des gestes d'agression sexuelle
    • Les détails périphériques de l'agression sexuelle
    • L'absence de contradiction
    • L'augmentation progressive des agressions sexuelles
    • Le secret de l'agression sexuelle
    • L'absence de modèle standard lorsqu'il y a plusieurs agresseurs
  • Les facteurs tirés de l'analyse de la forme du message
    • Le message principal: l'agression sexuelle
    • L'intensité émotive
    • Lorsque l'enfant «protège» l'agresseur
  • Les autres facteurs
    • Les problèmes de comportement
    • La preuve médicale
    • La deuxième expertise concluante
    • Le témoin visuel
    • L'aveu de l'agresseur

* Les situations où une grande prudence s'impose

  • Une querelle de couple
  • Une histoire apprise
  • Une situation invraisemblable
  • La présence de plusieurs pères.

Mots clés SantéPsy :

Psychologie sociale, Travail social, Travailleur social, Inceste, Signalement, Cas clinique, Enfant, Jeune enfant, Témoignage, Crédibilité, Expertise, Vérité, École, Aveu, Négation, Recueil de données, Fratrie, Victime mineure, Auteur de violence sexuelle, Relation agresseur-victime

Mots clés Prisme :

Intervention sociale, Relation travailleur social-usager

Mots clés libres :

Québec, Expertise psychosociale, Agresseurs multiples

Détails

Langue : français
Numéro de fiche : 49
Type de fiche : Article de périodique
Création : 04/07/2019
Dernière modification : 04/07/2019
Statut WordPress : Publié