Votre recherche :

>> Recherche avancée
Article de périodique

Les « faiseuses » d’agenda : Les militantes féministes et l’émergence des abus sexuels sur mineurs en Europe

Fiche mise à jour le 10 décembre 2019

En bref

Numéros : vol. 59, nº 2
Date de publication : 2009
Etendue : pp. 221-246

Description

Présentation de l'éditeur :

L’objectif de cet article est d’analyser comment des militantes féministes sont devenues les actrices clefs de l’émergence du problème des abus sexuels sur mineurs en Europe dans les années 1980. Engagées dans la lutte contre le viol des femmes, elles prennent conscience des violences sexuelles faites aux enfants et parviennent à inscrire cet enjeu sur l’agenda public et politique, en mobilisant des répertoires d’action variés et en ayant recours à des relais pertinents, qu’il s’agisse des professionnels s’intéressant aux enfants victimes ou aux ministres femmes qui détiennent les portefeuilles de la famille ou de l’égalité hommes-femmes à cette époque-là. Ce rôle central des militantes féministes permet en outre de réfléchir au lien qui existe entre prise de parole (construction particulière de l’enjeu sous l’angle de l’inceste et des violences patriarcales au sein de la famille) et prise de pouvoir (monopole féministe de l’émergence dans les années 1980) ; ou comment la lutte sur le sens à donner à un phénomène peut modifier les rapports de force entre acteurs en présence. Cette lecture féministe du problème des abus sexuels sur mineurs ne dure d’ailleurs qu’un temps ; après « l’inceste », la « pédophilie » fait son entrée sur les agendas européens dès la décennie suivante.

Sommaire :

Les militantes féministes : prise de conscience et problématisation du phénomène des abus sexuels sur mineurs

  • Les féministes françaises et les lignes d’écoute des victimes de viol
  • Les féministes belges et l’aide aux femmes victimes de violence
  • Les féministes anglaises et les centres d’accueil et d’écoute
  • Un vaste processus de « cadrage »

Les militantes féministes et l’activation des mécanismes d’émergence

  • Des répertoires d’action variés
  • Des militantes féministes « connectées » au monde des professionnels de la petite enfance
  • Les femmes politiques : des relais efficaces

Inceste et violence patriarcale : la construction féministe de l’enjeu des abus sexuels sur mineurs

  • Une dialectique prise de parole/prise de pouvoir
  • La fin de la « résonance » : une marginalisation des militantes féministes

Mots clés SantéPsy :

Féminisme, Militantisme, Agression sexuelle, Victime mineure, 20e siècle, Politique sociale, Violence familiale, Droit de la femme, Inceste, Parole

Lieux :

Europe, France, Belgique, Royaume-Uni

Détails

Langue : français
Numéro de fiche : 180
Type de fiche : Article de périodique
Création : 10/12/2019
Dernière modification : 10/12/2019
Statut : Publié