Votre recherche :

Livre

Fiche mise à jour le 18 septembre 2019

Agressions sexuelles : Victimes et agresseurs : une souffrance partagée. Vers la quête d’une fusion incestueuse

En bref

Auteurs : Yolande Govindama (Directeur de la publication), Magali Babonneau, Félicie Callipel, Lucinda De Cicco, Martine de Maximy, Constance Loubinoux-Bodart, Judith Mouchard, Isabelle Normand-Leboussicaut, Porly Sim-Medhi, Aurélie Vanelstraete, Jean-Luc Viaux
Numéros : ISBN 978-2-84835-380-7
Dates : Date de publication: 2017
Etendue : 250 p.

Description

Titre :

Agressions sexuelles : Victimes et agresseurs : une souffrance partagée. Vers la quête d'une fusion incestueuse

Editeurs :

In Press, Paris, France

Collection :

Ouvertures Psy

Présentation de l'éditeur :

Le tabou de l’inceste n’a cessé d’interroger l’humanité à toutes les époques et dans toutes les cultures. Malgré les avancées scientifique, psychologique, et psychanalytique, malgré les nouvelles technologies qui en apprennent plus sur le développement de l’enfant, la violation de ce tabou continue d’être un problème de santé publique : inceste familial ou extra-familial.
Cet ouvrage tente de montrer, à travers les différents types d’agressions sexuelles, tant du côté des agresseurs que des victimes, que le sujet est en quête d’une fusion avec l’objet maternel archaïque, réalisant l’inceste avec la mère, premier inceste selon Lacan. Il y aurait eu « une indifférenciation des deux êtres » lors de la séduction mutuelle narcissique, qui a mené au contexte incestuel propice à l’inceste selon Racamier. Cette fusion peut se réaliser dans l’inceste génital, ou bien être déplacée dans les agressions extra-familiales, ou bien avec des pairs, ou encore au niveau fraternel.
Cet ouvrage interroge la manière dont notre société post-moderne aide les parents à se confronter à la séparation psychique lors des processus de maternalité ou de paternalité dans une perspective préventive. Il ne s’agit pas de culpabiliser les mères mais, dans une société individualiste, consumériste, qui instrumentalise l’autre, de contextualiser cette impossibilité d’élaboration psychique de la séparation, tant pour elle que pour l’enfant.

Sommaire :

* L'Inceste, une notion imprécise relevant de l'indicible
* Le passage à l'acte intra-familial et extra-familial relève-t-il d'une quête de fusion avec la mère?
* Relation mère-fille dans l’inceste père-fille : une quête de fusion?
* Mères incestueuses : fusion incestueuse
* Inceste fraternel et cultures
* Le passage à l’acte pédophile : entre fusion et inceste
* L’agression sexuelle sur mineur: agir incestueux extra-familial comme adresse à la mère
* L’adolescent déficient qui passe à l’acte sexuel : transgression et identité. Études cliniques

Mots-clés SantéPsy :

Famille, Inceste, Inceste père-enfant, Relation mère-fille, Inceste mère-enfant, Inceste fraternel, Auteur de violence sexuelle, Adolescent, Victime, Représentation sociale, Passage à l'acte, Pédophilie, Transgression, Incestualité, Psychanalyse, Cas clinique

Mots-clés libres (FR) :

Inceste père-fille

Relations :

Inclus: L’inceste, une notion imprécise relevant de l’indicible, Inclus: Inceste fraternel et cultures, Inclus: L’agression sexuelle sur mineur : agir incestueux et agir extra-familial comme adresse à la mère

Détails

Langue : français
Numéro de fiche : 1
Catalogues partenaires : CRIAVS : 2019-06-27, ENPJJ : 2019-06-27, Fonds CRI-ADB :
Type de fiche : Livre
Création : 16/03/2018
Dernière modification : 18/09/2019
Statut WordPress : Publié