Votre recherche :

>> Recherche avancée

« Peau d’âne », un inceste… enchanté ?

Enfant, Jacques Demy monte un théâtre de marionnettes où il reconstitue des contes. Quand il réalise, en 1970, le film dont il rêve depuis toujours, « Peau d’âne », il mêle onirisme, baroque et pop psyché, dans une oeuvre à double lecture qui fait rêver les enfants et qui fait réfléchir les adultes…

  • Diffusé le 19 février 2020
  • Durée : 59 minutes

franceculture.fr

S'abonner à la newsletter