Votre recherche :

« Le viol est un crime », lettre ouverte contre l’article 2 de la loi Schiappa

Plus de 200 personnalités lancent un appel à Emmanuel Macron afin de retirer l’article 2 du projet de loi contre les violences sexuelles en discussion à partir de lundi à l’Assemblée. Un enfant violé devra encore prouver qu’il n’était pas consentant.

france24.com

Proposer un article